Les perles

Les perles

Les perles sont utilisées pour confectionner des bijoux depuis l'Antiquité ; elles étaient appelées les larmes d'Aphrodite. Les familles romaines qui en avaient les moyens achetaient à leurs filles une ou deux perles chaque année, afin qu'elles aient un collier complet à leur majorité. Le Cibjo reconnait quatre catégories de perles : les perles naturelles (très rares), les perles de cultures, les perles composées, les perles d'imitation. À cela s'ajoute les deux catégories d'eaux douce ou d'eaux de mer.

La valeur des perles est déterminée par leur leur forme (symétrie), brillance, leur taille, leur couleur.

Les perles sont divisées en huit formes de base, rondes, semi-rondes, bouton, goutte, ovale, poire, baroque, baguée.

La brillance (ou lustre de la perle) est le plus important des critères pour juger de la qualité d'une perle, surtout pour les joailliers, mais plus la perle est grosse, plus elle se vend cher. Les grosses perles parfaitement rondes sont très rares, et très recherchées pour des colliers à plusieurs rangs.

L'épaisseur de la nacre est un critère déterminant la qualité d'une perle. La nacre peut être considéré comme l'essence de la perle, car elle va lui apporter son lustre, sa teinte et sa durabilité. Une nacre épaisse permet à la perle de conserver durablement sa teinte et son apparence, contrairement à la nacre fine qui même s'il elle peut être très belle, aura plus de mal à durer dans le temps. La taille des perles dépends fortement de l'espèce produisant la perle.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Perle de Wikipédia en français (auteurs)








Produits en relation avec cet article
0 Commentaire à "Les perles"

Écrire un commentaire

Votre Nom :


Votre Commentaire :Note: Le HTML n’est pas traduit!

Entrer le code affiché dans la boîte ci-dessous :



twitter-image

facebook-image

rss-feed-image

image-logo-satisfaction

image-shipping

image-contact

picture-share-save

-- © Les Bricolles de Cleo 2006 - 2019 --